SARCELLES : LES POLICIERS INTERdits de poursuivre les délinquants

Le commissaire de la ville souhaite éviter les accidents et les violences contre les forces de l’ordre qui peuvent en découler.

« Un dealer ou quelqu’un qui est recherché n’aura qu’a refuser de s’arrêter devant une patrouille pour être tranquille ». C’est ainsi qu’un policier résume la décision du commissaire de Sarcelles de ne pas poursuivre les conducteurs qui refuseraient d’obtempérer ». Cela pour éviter les accidents, mais aussi les émeutes qui ont déja frappé les banlieues lorsque des délinquants étaient blessés ou tués dans leur fuite.

Une exception cependant : les crimes de sang « flagrants ». Mais dans le cas contraire, les policiers devront regarder le conducteur s’en aller, et rédiger un procès-verbal avec la description du véhicule. « Dans le cas de motocross non immatriculés ou de voitures volées, on aura l’air malins. Et puis le conducteur qui avait des produits stupéfiants dans son coffre sera très content de revenir les mains dans les poches un autre jour », tacle un fonctionnaire. « On cède à la loi des cités », constate un autre.

Source : Valeurs actuelles