Nicolas Sarkozy condamné à 1 an de prison ferme

L’ancien président de la République Nicolas Sarkozy a été déclaré coupable ce lundi 1er mars à Paris de corruption et de trafic d’influence dans l’affaire dite des « écoutes », qui avait éclaté en 2014.

Le 8 décembre, le parquet national financier a requis contre l’ex-président quatre ans d’emprisonnement dont deux fermes. Le PNF estimait que l’image présidentielle avait été « abîmée » par cette affaire aux effets dévastateurs.

Qu’est-ce que l’affaire des « écoutes » ?

L’affaire remonte à 2014, les juges ont découvert que Nicolas Sarkozy utilisait une ligne téléphonique secrète pour communiquer directement avec son avocat. Les conversations retranscrites prouvent selon l’accusation qu’un « pacte de corruption » a été conclu entre Nicolas Sarkozy, son avocat et un ancien haut magistrat Gilbert Azibert

Ce dernier aurait transmis, via l’avocat, des informations top secrètes afin d’influer sur un pourvoi formé par Nicolas Sarkozy. En échange, l’ex-président devait accepter d’appuyer la candidature du magistrat, qui était à l’époque un avocat général dans une chambre civile de la haute juridiction.

Source : Oumma – RTL Info